La distribution automatique vers l’Extra-Vending

La distribution automatique cherche à se diversifier

L’extra vending : autrement dit, produits pouvant dans la vie de tous les jours trouver dans l’automate un canal de distribution.

vendingLabDonc, nous disions, l’extra vending se retrouve aujourd’hui dans la cosmétique, dans les EPI et bien d’autres domaines.
C’est tout l’intérêt de la distribution automatique de trouver des relais de croissance pour faciliter l’accès à certaines catégories de produits pouvant séduire les consommateurs non seulement par leur nouveauté mais aussi par le fait que le mode de distribution devient plus accessible : L’avenir de la profession reste aujourd’hui plus que jamais ouvert !

Quels produits pourrons-nous demain trouver dans des distributeurs automatiques ?

delites-vending-machine-3Il existe déjà des distributeurs automatiques de bonnets de bain à la piscine, comme par exemple, des distributeurs de lait frais, ou des distributeurs de pains, …
Qu’en pensez-vous ? Avez-vous vu des distributeurs automatiques insolites ?

Nous en avons sélectionné quelques uns pour vous …

Un distributeur d’ADN : « DNA Vending Machine » de Gabriel Barcia-Colombo (États-Unis)

Distributeur automatiqueGabriel Barcia-Colombo a décidé de proposer de l’ADN humains dans un distributeur automatique. Il est donc maintenant possible de récupérer des fioles distribuées avec la photo de la personne à laquelle l’ADN appartient. Cette machine est actuellement visible dans certains musées new-yorkais. Nous vous proposons une une vidéo sur la “DNA Vending Machine : le distributeur d’ADN”.

Source : http://www.gabebc.com/DNA-Vending-Machine 

A l’université de Drexel : Le distributeur de MacBook

distributeur-pret-macbook-universite-drexelL’université de Drexel aux Etats-Unis a mis en place un service de prêt d’ordinateurs portables depuis 2013. Les étudiants et les professeurs peuvent emprunter un MacBook via un distributeur automatique en scannant sa carte universitaire. Au bout de 5 heures d’utilisation gratuite, les étudiants reposent l’ordinateur dans la machine, qui s’occupe de recharger la batterie et de faire le vide sur le disque dur. (Trop fort ces américains ;-))

Source : http://www.library.drexel.edu/blogs/node/4395